8 manières de booster son humeur

8 manières de booster son humeur

Comment booster son humeur ? Sommes-nous condamnés à la morosité ?

Si les émotions négatives font partie de la vie, avouons que nous souhaiterions en limiter l’impact et la durée !

Découvrez dans cet article 8 moyens de retrouver une humeur positive.

1.Tenir un journal

Tenir un journal est un moyen imparable de réguler son humeur. Cela permet tout d’abord d’exprimer ses émotions. La psychologie a pu montrer que l’expression de soi améliore la gestion de soi … et peut éviter bien des troubles psychosomatiques. D’autre part, cela contribue à faire du sens sur des évènements compliqués de notre vie en favorisant un recul réflexif. Enfin, verbaliser ses rêves et espoirs est un véritable exercice d’optimisme dont les effets psychologiques positifs sont évidents. Il n’est pas nécessaire d’écrire un roman. Quelques lignes peuvent suffire. Il peut s’agir de pensées disparates ou de simples listes. L’essentiel est de s’astreindre à cet exercice quotidiennement en laissant couler le stylo sans s’interroger sur la qualité de l’écriture… juste se laisser aller.

2. Exprimer sa gratitude

Cette pratique a le pouvoir de booster le bonheur. Il s’agit, souvent en fin de journée, de prendre un temps pour se remémorer des éléments positifs de sa journée. Cela peut être le sourire d’un enfant dans la rue, une délicate attention de votre conjoint, un câlin avec votre enfant, une bonne nouvelle ou tout simplement un point de satisfaction personnel, comme par exemple, avoir réussi à accomplir ce qui était au programme de la journée. Exprimer sa gratitude à la personne concernée est encore plus puissant !

A long terme, cette pratique diminue la dépression et l’anxiété. 

3. Avoir un comportement altruiste

Se tourner vers l’autre est un booster de bien-être. Donner de son temps, de son argent ou rendre service sont de puissants moyens pour accentuer notre niveau de bonheur. Aider et chercher à faire plaisir nous connectent intensément à l’Autre, nous amenant à oublier notre ego, source de tant de souffrances psychiques.

4. Se rappeler des souvenirs agréables

Se replonger dans les moments agréables du passé a le pouvoir de nous faire revivre dans le présent ces émotions positives…surtout lorsqu’on le fait en groupe. Mais cela peut se faire également seul, en fermant les yeux dans le calme, et en laissant notre cerveau se remémorer un moment agréable… sans jugement. Peut-être serez-vous surpris. Et n’oubliez pas que ces bons souvenirs révèlent les valeurs profondes qui vous animent. En prendre conscience est essentiel pour ne pas s’en éloigner, au risque de souffrance psychologique… Idéalement, cet exercice sera à pratiquer quotidiennement … c’est un merveilleux exercice !

Avis aux créatifs, composer de jolis albums photos a la même fonction !

5. Pardonner

Combien de familles vivent dans le déchirement entretenu par de vieilles rancœurs ? Vit-on mieux dans ce cas ? Sûrement pas ! Cette énergie négative est énergivore.  Se poser en victime n’a jamais été positif pour notre santé psychologique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Comment le sport peut vous aider à gérer le stress?

Pardonner, ce n‘est ni oublier, ni excuser. Il s’agit juste de décider de ne plus accorder d’énergie psychique au fait reproché.  Il faut parfois se pardonner soi-même pour se libérer d’une culpabilité pesante.  Ainsi, s’ouvrira la voie du mieux-être !

6. Faire de l’exercice physique

Je ne le répéterai jamais assez : pratiquer une activité physique est le meilleur antidépresseur et le meilleur anxiolytique qui soient ! C’est un moyen naturel de se libérer des tensions physiques et psychiques. Inutile de vous chercher des excuses, même fatigué ou trop occupé, vous pouvez toujours trouver quelques minutes de votre journée pour vous dépenser. Il faut cesser de prendre le problème à l’envers ! Sept minutes sur un petit tapis avant le petit déjeuner ou en rentrant du boulot (il existe des applis très sympas pour cela), ou marcher sur sa pause de midi est à la portée de tous !                                     

7. Mettez à profit vos points forts

Certes vous avez, comme tout à chacun des défauts, mais vous avez aussi des qualités et des talents. Tout d’abord, recourez à tous les moyens pour découvrir vos points forts (bilan de compétences, petits tests sur internet ou prenez l’avis de vos proches). Ensuite, utilisez vos talents pour définir et atteindre vos objectifs. Plus nous œuvrons dans ce sens, plus nous gagnons en confiance en soi et en estime de soi.

8. Méditez !

Non, ce n’est pas qu’un concept à la mode. C’est un outil formidable pour améliorer notre humeur, diminuer le stress et l’anxiété, plus largement apaiser notre mental et stimuler notre attention. Le principe est extrêmement simple. Il s’agit de focaliser son attention sur ce qu’il se passe en nous ou à l’extérieur de nous. Cet outil formidable est la portée de chacun pour qui veut bien y passer du temps, régulièrement. Vous pouvez commencer par respirer calmement tout en comptant vos respirations et en restant concentré sur celles-ci. Vous pouvez compter 1 à l’inspiration, puis 2 à l’expiration, puis 3 à l’inspiration suivante, etc… jusque 20. Si vous perdez le fil car une pensée vous a accaparée, recommencez tout simplement, avec bienveillance…

Comme vous le voyez, le bonheur est avant tout un état d’esprit à cultiver. Il existe beaucoup de petites astuces pour cultiver le bien être… Et vous, quel est votre petit secret ?

Virginie Bossut

Psychologue clinicienne

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *