Surmené en ce moment? Comment réduire votre temps d’endormissement et passer une nuit sereine et récupératrice…

L’endormissement est difficile? Votre agenda déborde et votre cerveau va exploser?… Trop de choses à faire et à penser en ce moment?

Ce trop plein affecte immanquablement le sommeil. Il peut alors être difficile de vous endormir tant tout cela vous trotte dans la tête … ou même vous réveiller la nuit. Il est même possible de dormir toute la nuit mais de se réveiller le matin à peine reposé tant votre cerveau a mouliné toute la nuit.

Il existe une solution toute simple: la to-do list. L’idée est de lister ce qui est à faire et quand. Vous connaissez me direz-vous? Bien sûr….mais là, l’idée est de la faire au coucher.

Une étude de l’université de Baylor aux Etats Unis a montré que cette pratique diminuait de 36% le temps d’endormissement.

Mais cette liste ne doit pas se faire de n’importe quelle manière.

  • Il faudra notamment être le plus précis possible. En effet, un vague projet du type “Préparer les vacances” ne soulagera en rien votre charge mentale. Par contre, une tâche de type, “Réserver le vol” sera beaucoup plus efficace. Chaque tâche doit donc être découpée en tâches concrètes. N’hésitez pas à faire une liste à cocher des tâches à réaliser pour mener à bien un projet.
  • Planifier précisément les tâches dans l’agenda. Rien de pire que les tâches qui restent en suspens. Notre cerveau s’épuise à retenir qu’il doit “appeler EDF pour leur faire part du problème de facture”. Le soulagement de votre cerveau sera aussi efficace de savoir que la tâche sera faîte mercredi à 10h  que si la tâche a déjà été accomplie.
  • Ne surchargez pas votre agenda!

Si vous avez vécu des choses émotionnellement intenses dans la journée, notez en quelques mots sur un carnet que vous garderez sur votre table de nuit ce que vous avez ressenti et avez pensé au regard de la situation problématique. Vous pouvez aussi décider du comportement à adopter si vous êtes en capacité de changer la situation. Si vous ne pouviez rien changer à la situation, choisissez de porter votre énergie ailleurs.

Lisez ensuite quelques lignes d’un livre avant de vous endormir. Le cerveau défocalisera de ses soucis et posera son attention sur d’autres thématiques. Cessez votre lecture dès les premiers signes de fatigue.

Vous voilà prêt pour une bonne nuit…

Virginie Bossut Hubaut

Psychologue

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *